Intrigues à la Cour

Forum de l'évènement hordiens Intrigues à la Cour.Préparation, postulation et organisation.


    Postulation : Clerc

    Partagez
    avatar
    Goulag
    Admin

    Messages : 87
    Date d'inscription : 10/11/2011

    Postulation : Clerc

    Message  Goulag le Lun 14 Nov - 16:00

    Les Clercs seront choisis différemment... en effet ils sont promus au Jour 3 par le Grand Prêtre :

    Du Jour 1 au jour 3 le GP possède 10serfs

    Au Jour 3 ils choisit 5des plus loyaux, fidèles, compétents et retors pour les nommer Clercs, s'assurant ainsi une sécurité sur le Vote Fondamental....pour être Clerc, une seule solution : être Serf et se faire remarquer de son maitre le grand Prêtre..
    avatar
    Saevann

    Messages : 12
    Date d'inscription : 30/11/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Saevann le Mer 30 Nov - 20:51

    Il est donc possible de postuler pour être serf, au service du GP ?

    PS: Pour répondre à ton questionnaire, je poste où ?
    avatar
    Goulag
    Admin

    Messages : 87
    Date d'inscription : 10/11/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Goulag le Mer 30 Nov - 22:28

    Disons que ceux qui postulent pour être clercs seront serfs au servir du GP et ont une chance de devenir Clerc

    Et pour le questionnaire répond moi en MP
    avatar
    Saevann

    Messages : 12
    Date d'inscription : 30/11/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Saevann le Jeu 1 Déc - 2:02

    Il faut attendre 7 jours pour les nouveaux pour y répondre....

    pour la postulation, je travaille un peu mon rp ^^
    Il y a de bons compétiteurs ^^
    avatar
    Goulag
    Admin

    Messages : 87
    Date d'inscription : 10/11/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Goulag le Jeu 1 Déc - 10:01

    7jours pour répondre à un MP ? non là tu dis te tromper les autres m'ont répondus

    evan38

    Messages : 5
    Date d'inscription : 30/11/2011
    Localisation : Quelque part dans l'outre monde

    Postulation clerc

    Message  evan38 le Lun 5 Déc - 8:35

    J'ai trouvé refuge dans la ville du corbeau.
    Dès mes premiers jours, le grand prêtre m'a accueilli dans sa demeure et a chargé ses "serviteurs" de s'occuper de moi.

    Il m'a proposé d'entrer à son service, et il m'a promis de me donner une place plus importante si j'arrive à faire mes preuves rapidement.
    Je vais sûrement accepté. Il m'a aussi dit qu'avec ce nouveau poste suivrait de l'argent, beaucoup d'argent, surtout si je l'aidais a garder sa place. L'argent a toujours été la chose la plus importante. Même si le monde dans le quel nous vivons est dévasté et hanté par des hordes de zombies, il restera toujours le "nerf de la guerre".

    Je n'ai pas d'argent, j'en ai besoin pour vivre ici. Il faut que je vois le grand prêtre, j'espère qu'il veut encore de moi. Non, je n'espère pas. Je sais qu'il a besoin de moi. Et c'est grâce à ce besoin qu'il va ressentir encore plus au fil des jours que j’obtiendrai cet autre poste. Je sais que je vais d'abord servir de domestique, mais ce passage sera rapide, je le jure !
    avatar
    JackLeNoir

    Messages : 5
    Date d'inscription : 29/11/2011
    Localisation : A l'ombre.

    Re: Postulation : Clerc

    Message  JackLeNoir le Lun 5 Déc - 17:54

    Le Grand Prêtre sortit de son bain et se sécha tranquillement. Les journées étaient longue et difficile, les hypocrites l'énervaient chaque jour un peu plus et étaient toujours plus nombreux; les fanatique était pourtant les pires, chiens fidèles jouissant du moindre de ses mots comme d'un cadeau du Corbeau lui même...

    Le Grand Prêtre soupira et passa sa robe de chambre.

    Soudain, une étrange odeur de tabac envahit la pièce. Intrigué, le grand prêtre se tourna vers la fenêtre... férmé. Se pourrait il que le Dieu Charognard en personne?
    Jack le Noir était accoudé au lit en baldaquin.


    -Vous n'êtes pas très discret avec vos cigarettes. On vous sent avant de vous voir.
    -Détrompez vous votre Seigneurie, j'aurai pu vous tuer dix fois avant même que vous n'aillez eu le temps de pousser un cris.
    -Au lieu de parler de ma mort, aidez moi à passer cette foutue robe de chambre.

    Jack s'éxécuta en silence.

    -Vous avez fait vite pour venir jusqu'à mon temple...
    -C'est la promesse de votre argent qui m'a fait me dépêcher. Rien n'aurait pu retarder votre serviteur pour un si gros salaire...
    -Sale rat... Hum... Vous pensez que vous suffirez?
    -Avec moi à vos côtés votre protection est garantie, un insecte ne pourrait se poser sur vous sans recevoir une balle dans la minute.
    -Je me méfie plutôt des coups de couteau. Et j'espère que vous prenez moins d'une minute à tirer!
    -Hum... moui, bien sûr!
    -Bon, faites comme vous le sentez pour ma sécurité mais soyez efficace! J'ai des ennemis partout à présent...
    -Avec plaisir!

    Jack sortit discrètement par la porte principale.

    -C'est donc que cela un tueur professionnel? Il n'est guère impressionnant et semble à moitié demeuré. Il faudra penser à le faire éliminer avant de lui verser sa solde.

    Au même moment, dans un recoin sombre du Temple, une silouette noire s'allumait une cigarette...

    Pfffff...


    -Je déteste jouer les cons...
    avatar
    Goulag
    Admin

    Messages : 87
    Date d'inscription : 10/11/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Goulag le Lun 5 Déc - 18:18

    si je ponds une lois "cigarette interdite" tu fais comment ?
    avatar
    Shanik

    Messages : 11
    Date d'inscription : 14/11/2011
    Localisation : Derrière un trou

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Shanik le Mar 6 Déc - 22:16

    Il prend une paille de blé bien sûr Very Happy
    avatar
    Saevann

    Messages : 12
    Date d'inscription : 30/11/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Saevann le Mer 7 Déc - 0:07

    "Saevann s'approcha de ce qui paraissait être la taverne de la ville.
    Un amoncellement de bouts de ferraille et de planches, le tout lié par du ruban adhésif et des clous.
    Cette bâtisse assez atypique ne pouvait paraître autrement qu'accueillante au survivant.

    La porte grinça.

    Ce bruit retentissait comme une douce mélopée aux oreilles de l'étranger.
    Cela faisait des mois et des mois qu'il n'avait plus ouvert une porte, ni vu une encore intacte.
    Bien que dans ce cas, la porte n'en avait que la fonction...

    C'est à ce moment que tous les regards se tournèrent vers le vagabond.

    "On va bien s'amuser je sens...",
    murmura-t-il, en s'avançant vers le comptoir, duquel un personnage à la mine patibulaire essuyait un gobelet sale, avec un chiffon de la même propreté...

    Lorsqu'il s'égosilla :

    "Qu'esstu' veux ?

    -Des renseignements...

    Devant le ton lourd de mystères et de dangers, l'homme répondit :

    -Quel genre ?"

    Le voyageur sortit un vieux bout de paperasse, jaunit par le temps et la sueur de sa poche.

    "Je recherche ce lieu.

    -...Connais pas..."

    L'étranger leva lentement la tête, dévoilant sa cicatrice et ses dents... un sourire carnassier arborait son visage.
    Le tavernier aurait juré, qu'à ce moment-là, les yeux de son interlocuteur s'étaient illuminés... d'un éclair rougeâtre !
    Ravalant sa salive, il bégaya :

    "Que... Qu... Que voulez-vous ?"

    À l'entente de la réplique apeurée du Gros Jaquy', les autres clients se levèrent, prêts à en découdre avec son interlocuteur.

    Mais celui-ci rétorqua :

    "Du calme mes frères ! L'heure est aux réjouissances ! Le Dieu Corbeau est parmi nous !"

    Ses yeux avaient perdu leur lueur destructrice, son sourire rappelait une joie longtemps perdue.
    Les agresseurs de fortune, confus, mais étrangement séduits, s'arrêtèrent et le laissèrent parler.

    "Pour compléter ma croisade, j'ai..."

    L'homme en loques tomba à terre.
    De la bave, mêlée à du sang, se mit à ruisseler de sa bouche.
    Le charme se brisa.
    Les villageois s'approchèrent pour le jeter dehors.

    Au moment, où tonton Alfred commençait à le soulever,
    l'étranger le repoussa.

    La mort se lisait sur son visage, tandis qu'il relevait les pans de sa cape,
    révélant deux pistolets de l'avant-guerre...

    Douze corps tombèrent à terre, y compris celui du Gros Jaquy'...

    Mais, comme vous le savez... mes enfants... votre tonton et moi avions survécus.

    C'est là qu'il nous prit tous deux à la gorge et nous dit froidement :

    "Si seulement vous aviez été plus obéissants..."

    Son regard s'assombrit aussi soudainement qu'il s'était pervertis.
    Deux globes à la charmante couleur de noisette apparurent sur le champ de bataille, qu'était son visage...

    Il nous lâcha violemment et se tourna pour ramasser un numéro de la gazette de ce jour, qui traînait sur la table près de nous.
    Il lut le titre tout haut :

    "Le Grand prêtre du Corbeau inaugure le nouveau temple d'Once-les-Pelles"

    Il continua sa lecture sans se préoccuper nous, chevrotants et silencieux.

    Puis quelques instants plus tard, en marchant avec dédain sur plusieurs cadavres encore chauds, il s'apprêta à sortir.
    Mais je l'arrêtais :

    "Quel est ton nom, étranger ?"

    Je regrette encore ces mots.
    Alors que le tueur me regarda, l'air calme.
    Il inspira et répondit ensuite :

    "Je ne suis qu'un simple survivant..."

    Il sortit du bâtiment,
    et termina sa phrase dans un murmure...

    "...quand je ne suis pas... Saevann, le messager du Corbeau..."

    Son sourire revint et il disparut dans l'horizon, alors que le soleil se couchait.
    Ses derniers mots flottant au vent :

    "Grand prêtre... hérétique... or... riche..."

    Suivit d'un ricanement sourd...


    Et voilà c'est tout pour ce soir, les enfants !!

    -Mais Papa !! , s'écrièrent les deux charmants chérubins.

    -Vous aurez la suite demain ! promis !"

    Les enfants s'endormirent en rechignant.

    Et le père ferma la porte derrière lui.
    Sa femme vint le rejoindre sans faire de bruit...

    "Tu leur a raconté ?

    -Oui, mais ils croient que c'est juste une histoire pour dormir..."

    L'épouse partit se coucher, laissant l'homme seul devant la porte de la chambre.

    Contemplant le ciel par un trou béant du plafond de sa maison.
    La douleur ravivée en son cœur...
    avatar
    JackLeNoir

    Messages : 5
    Date d'inscription : 29/11/2011
    Localisation : A l'ombre.

    Re: Postulation : Clerc

    Message  JackLeNoir le Mer 21 Déc - 11:06

    Je me casse de l'event. Il y a des limites au mercenariat. Wink

    Okka

    Messages : 4
    Date d'inscription : 20/12/2011

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Okka le Lun 13 Fév - 11:23

    “Dieu règne au ciel, et l'argent sur la terre.”
    ...
    L'argent ? Le principe est que si vous en avez, c'est que quelqu'un d'autre en a besoin.”
    ...
    “Si vous voulez vous débarrasser d'un ami, prêtez-lui de l'argent.”
    ...
    L'argent... on n'en aura jamais assez... Mais on n'en aura jamais de trop.”
    ...
    “On dis que l'argent fais perdre la tête”
    ...

    Contenu sponsorisé

    Re: Postulation : Clerc

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 16:18